De l'école au lycée

Musiques actuelles à l’école primaire

Parcours pédagogique
Conférence le mardi 8 mars 2022
Concert pédagogique de Sheraf Brothers le mardi 5 avril 2022
Classes de CE2-CM1-CM2 du Maine-et-Loire
Description du projet

Chaque année, le Chabada propose aux professeur·es des écoles intéressées une plongée dans un style musical précis. L’objectif est de donner aux enseignant·es les outils permettant de sensibiliser leurs élèves en amont d’un concert pédagogique adapté. Le parcours se compose de deux temps : une conférence à destination des professeur·es et un échange sur le contenu pédagogique disponible, la tenue d’un concert pédagogique au Chabada à l’issu du travail réalisé au sein des écoles.
Partenaires du projet : l’Académie de Nantes, les écoles volontaires.

Cette année scolaire 21/22, la conférence abordera la Country, le folk et les musiques traditionnelles américaines. Les professeurs pourront ainsi préparer la venue de leurs élèves au concert du groupe angevin Sheraf Brothers.

Intervenant(s)
Jérôme Simonneau

Jérôme « Kalcha » Simonneau a deux addictions dans la vie : découvrir des musiques qu’il ne connaît pas encore, et partager les musiques qu’il vient de découvrir. Après s’être illustré dans la presse musicale spécialisée (Vibrations, So Jazz, Mowno…), ce DJ/collectionneur est désormais enquêteur pour des labels de rééditions (Jazzman Records, Le Souffle Continu…), et conférencier à ses heures perdues. Enfin, quand il lui en reste.

The Sheraf Brothers

Il était une fois dans l’ouest de la France, une bande de blancs-becs qui rêvait de jouer aux cowboys. Ils se sont même trouvé un nom de bandits : The Sheraf Brothers. Quelques années plus tard, nos pistoleros ont dégainé un premier (mini-)album, “Where The Road Is Dark”, qui vous plongent dans un trou perdu des Etats-Unis, sur une route cabossée longeant un fleuve aux rives boueuses, une vieille rengaine ancestrale crachotée par l’auto-radio… Vous l’aurez compris, pas trop l’ambiance pour danser la gigue. La musique des Sheraf Brothers sent plutôt les longues soirées accoudées au saloon à broyer du noir, comme seule une certaine country sait les exorciser. On pense alors à un Bonnie Prince Billie qui aurait viré cajun, à un Johnny Cash qui aurait voulu écrire une nouvelle BO pour “Fargo” ou à un Townes Van Zandt qui se serait envoyé trop de bourbon la veille. Et on se cache les yeux avec le chapeau pour pleurer.

Partenaires

Direction Académique 49 et écoles élémentaires du Maine & Loire
Contact Philippe Bonnette (conseiller pédagogique Musique) > ce.cpdmusique49@ac-nantes.fr

Les autres projets "De l'école au lycée"